La revue des nouveaux usages
et du pouvoir des lieux.

Recherche
Haut

Retour sur Wood & Work, 21 mai 2019, Paris

Les propriétés techniques et environnementales du matériau bois sont aujourd’hui connues et reconnues. Elles en font un matériau de plus en plus prisé dans la construction. Le 21 mai dernier, la conférence Wood & Work a cependant révélé une nouvelle facette du bois.

Organisée par Business Immo et l’Union des industriels et constructeurs bois (avec le soutien du Codifab), cette conférence réunissait des scientifiques, des promoteurs, des investisseurs, des aménageurs et des représentants des pouvoirs publics : tous acteurs de la construction et de l’exploitation de bâtiments de bureaux, tous précurseurs du recours au bois dans ce type de bâtiments.

Tous partagent un même constat : le bois a un effet très positif sur le confort et le bien-être des salariés.

Ce constat empirique est étayé par un nombre grandissant d’études scientifiques internationales qui mettent en exergue l’effet positif du matériau sur le rythme cardiaque, le stress, le niveau d’attention des occupants, ainsi que ses propriétés bactéricides. Un panorama de ces études a été dressé lors de la conférence Wood & Work. Elles mettent en lumière un aspect connu, mais jusqu’à présent mal expliqué, des matériaux biosourcés en général et du bois en particulier : la contribution de ces matériaux à la qualité de vie des occupants. La conférence Wood & Work était ainsi la première en France dédiée à ce sujet pour les professionnels de l’immobilier.

À travers de nombreux exemples, les représentantes et représentants d’Icade, de Nexity, de la Foncière Inea, de Kardham, de la Mairie de Paris et de la Région Île-de-France ont illustré ces qualités psychosensorielles du matériau bois. Le choix de ce matériau relève d’ailleurs de plus en plus régulièrement de stratégies d’entreprises souhaitant mettre l’humain au cœur de leur ambition collective. De même, le choix de ce matériau signifie le plus souvent la mise en œuvre d’une démarche concertée avec les salariés qui permet une meilleure appropriation du lieu de travail.

Le bois est bon pour l’Homme au travail. Il participe d’un mouvement plus vaste visant à construire des bâtiments plus respectueux de la place de l’Homme dans son environnement.

La conférence Wood & Work a été organisée à la suite de la parution dans Business Immo, en décembre 2018, d’une édition spéciale sur les « 5 sens du bois ». Cette thématique fera l’objet de nouvelles publications et manifestations en 2019.
Informations : Union des industriels et constructeurs bois / www.uicb.pro

© D.R.

 

[Publi-rédactionnel]