La revue des nouveaux usages
et du pouvoir des lieux.

Haut

Un style pimpant pour les nouveaux locaux d’Évidence

Nouvelle adresse parisienne pour Évidence. Le conseil spécialisé dans les grands projets urbains et immobiliers prend ses quartiers généraux sur 200 m² dans l’ancienne ambassade du Koweït, à deux pas de l’arc de Triomphe dans le très cossu 8e arrondissement. Dans sa commande auprès du Studio PK, Évidence souhaitait un aménagement de ses bureaux réinterprétant l’ADN d’un appartement parisien. Pourquoi cette demande ? « Il s’agit avant tout de tirer le meilleur parti du lieu : un appartement haussmannien aux salles étroites, confie Grégoire Silly, associé chez Évidence. Lequel poursuit : « Faire une force de la contrainte du lieu était notre leitmotiv pour créer un endroit cosy et chaleureux ». Nous nous sommes dit : ce ne sont pas nos bureaux qui doivent déterminer nos postes mais nos postes qui doivent déterminer nos bureaux. »

Ce nouvel aménagement correspond également à une volonté de penser aux besoins des employés en créant des interactions. Évidence est parti d’un constat, celui de l’étude Paris Workplace 2019 sur l’isolement au travail commandée par SFL. Ses résultats font dire à Grégoire Silly que « les interactions permettent plus de productivité, plus de créativité et diminuent les risques d’isolement, qui concerne de nombreux employés aujourd’hui, comme nous l’a révélé l’écho qu’a connu cette étude. »

Parmi les salles qui ont ainsi été imaginées, on trouve un salon tout équipé, « avec table haute, piano et bar pour les échanges informels et les appels », selon l’équipe d’Évidence.

© Stevens Frémont

 

Mais aussi une bibliothèque aux airs plus modernes, « réservée aux sessions de travail à plusieurs ».

© Stevens Frémont

 

Ainsi qu’une « Zen Room », idéale pour la concentration.

© Stevens Frémont

 

Enfin, et toujours avec cette même thématique d’un XIXe siècle résolument moderne, Évidence propose à ces employés une Creative Room pour des brainstorming et accueillir des clients.

© Stevens Frémont

 

Aussi, les collaborateurs ont la possibilité de changer de « pièce » pour chaque activité de leur journée.

Dans ce projet, le cabinet de conseil a été accompagné par Studio PK. Cette agence, spécialisée dans le design d’espaces de travail créatifs, a déjà signé de nombreux autres projets, tels que les bureaux d’Adomo, Demain, Frenchie et des espaces de détente pour le groupe Prisma Média. D’ailleurs, Évidence a choisi cette agence comme partenaire sur ces travaux, pour l’expérience de sa fondatrice, Géraldine Pangrazzi, dans le domaine de la création.

En définitive, cette organisation spatiale connaît quelques contraintes, et demande un changement dans les habitudes mais Grégoire Silly souligne, un brin amusé : « Au bout d’un mois on s’y est fait. » Un changement pas si brutal, paraît-il.