La revue des nouveaux usages
et du pouvoir des lieux.

Haut

Quel temps fera-t-il demain ? La plus grande fresque d’Europe sur les toits de Paris

Pour l’apercevoir, il faut s’aventurer jusqu’à porte de Versailles et monter en haut du pavillon 7 de Paris Expo (Viparis). L’œuvre de 2,5 ha représente une vieille dame au regard mélancolique posé sur le Périphérique. Une œuvre qui tranche par son calme au milieu du tumulte de ce quartier de la capitale.

À la réalisation, on retrouve les artistes Ella et Pitr, qui ont eu une dizaine de jours pour réaliser cette fresque. Ils semblent s’amuser à dessiner l’inattendu. Quel temps fera-t-il demain ? est l’apparition d’une figure rassurante, connue de tous, au milieu d’un brouhaha de véhicules et de passants, qui ne prennent même plus le temps de s’arrêter pour observer, contrairement à la vieille dame de l’œuvre, qui est condamnée à rester dans son cadre. La monumentalité de l’œuvre permet de mettre en relief une image que l’on a tendance à oublier dans nos sociétés contemporaines, à laquelle on ne fait plus attention. De nombreuses interprétations sont toutefois possibles quant au symbole de cette dame, aucune version officielle n’a été donnée par les artistes. Mais l’œuvre est surtout éphémère, avec une destruction prévue, en même temps que le bâtiment, en 2022.

 

Le projet appartient au programme plus vaste lancé par Viparis en 2015. Il s’agit de rénover Paris Expo dans l’optique de répondre aux enjeux du développement durable. Le but est d’allier le centre d’affaires au « lieu de vie », selon Viparis. Pablo Nakhlé Cerruti, directeur général de Viparis, explique que la fresque s’intègre parfaitement dans cette optique. « Le travail d’Ella et Pitr, par les dimensions de son intervention urbaine, correspond à l’échelle du parc de la porte de Versailles comme à son ouverture sur la ville. Les questions posées par les artistes sur la valeur de l’éphémère font également écho à l’industrie de l’événement comme aux travaux de modernisation engagés par Viparis. La rencontre de ces valeurs partagées permet d’offrir une proposition artistique exceptionnelle et pour la première fois à Paris Expo porte de Versailles. »

 

Art en ville et la galerie Le Feuvre & Roze sont également à remercier pour cette œuvre. Art en ville est déjà au cœur de nombreux projets d’art urbain à Paris avec des fresques impressionnantes aux Batignolles et dans le 14e arrondissement. C’est à lui que les mairies ou entreprises s’adressent lorsqu’ils sont pris d’une envie d’art. Quant à la galerie, elle représente à Paris les deux artistes.

 

Le programme de rénovation de Paris Expo a pour échéance 2025, la vieille dame ne surplombera donc jamais la nouvelle version du quartier. Quel temps fera-t-il demain ? ne sera finalement qu’une œuvre de transition.