La revue des nouveaux usages
et du pouvoir des lieux.

Haut
MMC © Cécile Bardin

« MMC : Réinventer le plaisir de travailler ensemble, dans un environnement plus performant »

Photo : © Cécile Bardin

Le groupe MMC, qui regroupe Marsh, Mercer et Guy Carpenter, en a appelé à l’expertise de la société JLL pour rénover ses bureaux à La Défense et déployer son concept de « Smart Office ». Les travaux ont eu lieu à la tour Ariane, bâtie en 1975. L’enjeu de ce projet était à la fois d’optimiser l’occupation des étages tout en repensant les espaces pour qu’ils incarnent la transformation culturelle du groupe et répondent mieux aux nouveaux modes de travail des collaborateurs. Rémi Morel et Fanny Dupérier, directeurs chez JLL reviennent sur ce challenge.

 

in interiors : Quelles étaient les ambitions du groupe MMC à travers ce projet ?

JLL : MMC souhaitait proposer à ses collaborateurs une nouvelle expérience de travail : plus agile, plus collaborative, plus conviviale, au service de la performance business. Le secteur banque assurance s’est beaucoup transformé ces dernières années : espaces, modes de travail. MMC a contribué à en casser les codes avec son projet de réaménagement : place à des « social hub » sur chaque étage, à des salles créatives codesignées avec les collaborateurs, des espaces de silences, des formats collaboratifs variés. Le tout en optimisant l’occupation de l’espace.

 

ii : MMC a souhaité adopter une démarche participative, comment cela s’est-il traduit tout au long du projet ?

JLL : Dix-huit mois avant le démarrage du projet, nous avons accompagné MMC pour réaliser une étude Workplace participative : 60 % des collaborateurs ont répondu à une enquête sur les modes de travail et les espaces. Cela nous a permis d’identifier les orientations et besoins clés. Puis 20 % de l’ensemble des employés du groupe a eu l’occasion de participer à une dizaine de workshops pour affiner ces besoins et proposer un cahier des charges des futurs environnements, en cohérence avec le concept d’aménagement « Smart Office » décliné dans d’autres pays au sein de MMC.

Généralement, nos clients impliquent entre 10 et 15 % des collaborateurs dans ces démarches : là on était bien au-delà !

Puis, tout au long du projet, nous avons gardé cette dynamique itérative. Par exemple : nous avons laissé sur chaque étage une salle que les collaborateurs ont designée, de l’usage jusqu’au choix du mobilier. Ce sont eux qui ont choisi les noms des salles de réunion également.

 

ii : Comment MMC a optimisé son occupation de l’espace ?

JLL : Le Smart Office nous a permis de rationaliser l’espace pour davantage correspondre aux besoins : par exemple il y avait beaucoup de grandes salles de réunion inutilisées, alors que les équipes avaient besoin de petites salles pour quatre ou cinq personnes maximum. De même, nous avions réalisé une étude d’occupation en amont, ce qui nous a permis d’adapter le nombre de bureaux au nombre d’occupants.

Et puis, en parallèle, la philosophie du projet était de recréer des transversalités et synergies, en replaçant notamment le manager au cœur de ses équipes, ce qui a abouti à la réduction du nombre de bureaux fermés, très consommateurs d’espace.

Ce n’est pas tout, nous avons également pu utiliser d’anciens espaces de stockage qui devenaient inutiles avec l’avancée du tout numérique.

 

ii : Diriez-vous que ce projet est une réussite ?

JLL : Oui, en un sens. Le meilleur baromètre dans ces projets, ça reste la voix des utilisateurs, et quand ils nous disent unanimement qu’ils ne reviendraient jamais en arrière, oui, on est très content : ça veut dire qu’on a réussi la conduite du changement au même titre que le design et les travaux !

C’était un projet complexe, avec des travaux en site occupé pendant un an et plusieurs vagues de transferts. Après chaque aménagement, des retours d’expérience ont été menés et on a procédé aux ajustements demandés : c’est clé dans les projets d’aménagements de savoir corriger les irritants.

 

ii : En quoi ce client est valorisant pour JLL ?

JLL : MMC est un client pour lequel nous avions déjà travaillé auparavant, il y a donc un renouvellement de demande, ce qui prouve la qualité de notre service. Ensuite c’est un projet qui a été livré clé en main, faisant intervenir JLL et Tétris (sa filiale) depuis les opérations stratégiques jusqu’à l’installation des collaborateurs, en passant par la conception et les travaux. Nous avons réalisé le Project Management, la Workplace Strategy, le design, le Change Management, les travaux, les transferts et le mobilier !

Cela nous a permis de montrer notre savoir-faire en faisant intervenir de nombreux services et profils différents, en plus de la capacité de travailler en équipe de JLL, qui est mise en avant sur ce projet. Preuve supplémentaire que nous sommes intégrés dans la philosophie du client.