La revue des nouveaux usages
et du pouvoir des lieux.

Recherche
Haut

Nouveau siège et nouvelle vision pour ADAGP

C’est à la vitesse de la lumière que Tétris, société d’aménagement d’espaces professionnels, a réalisé le nouveau siège de la société française de gestion des droits d’auteur dans le domaine des arts visuels (ADAGP), situé au 11 rue Duguay-Trouin, dans le 6e arrondissement de Paris. En l’espace de trois mois, Tétris a joué avec la lumière des lieux pour redonner son lustre d’antan aux 1 200 m2 de cet écrin, connu pour être l’ancien showroom de Sonia Rykiel. « La température de la lumière a été choisie en fonction de l’usage dédié à chaque espace, affirme Hugo Jacques, architecte d’intérieur chez Tétris. Nous avons préféré une lumière plus chaude dans les espaces de travail pour rappeler l’ambiance du foyer, et une lumière plus blanche dans les espaces d’exposition pour valoriser le rendu des couleurs et textures des œuvres d’art. » À l’aide de techniques empruntées à la muséographie et à la scénographie, le site équipé d’une verrière, propose un parcours lumineux et rafraîchissant. Dès le rez-de-chaussée – espace dédié aux expositions, aux colloques et aux manifestations – la clarté des lieux est frappante, avec le blanc en couleur dominante. Elle se poursuit dans le couloir précédent l’accueil, qui prend des allures de galerie d’art avec des tableaux accrochés aux murs. Au bout de celui-ci, une vaste zone d’exposition équipée d’un rétro-éclairage permet d’admirer des œuvres d’artistes en tout genre. « Ce bâtiment de trois niveaux est jalonné de plusieurs lieux singuliers, qui créent un ensemble cohérent », explique Hugo Jacques.

Dans une bibliothèque intégrée aux espaces des collaborateurs, un plan de travail de 6 m de long a été orienté vers la façade de la cour intérieur, pour profiter une fois de plus d’un éclairage naturel. L’auditorium illustre le mieux cette volonté de Tétris de faire rayonner le nouveau siège de l’ADAGP. « Nous avons retravaillé l’auditorium qui était à l’origine totalement noir. Nous avons changé la perception de l’espace et éclairci les lieux. Les murs en partie basse sont passés blancs et le sol d’origine a été éclairci et vitrifié pour apporter de la clarté. Cela a permis de souligner la verrière et la structure métallique. L’utilisation de rubans LED contraste avec le style atelier et apporte la touche contemporaine. » Cet ensemble d’aménagements opérés par Tétris, offre assurément une nouvelle vision à ADAGP, qui vit son premier déménagement depuis sa création, en 1953.

 

Crédits photos : © Vincent Muracciole/Deltalight