La revue des nouveaux usages
et du pouvoir des lieux.

Haut

L’hospitalité version Meininger

Mixant hôtel et auberge de jeunesse, Meininger vient d’ouvrir sa première adresse française à Paris. Née en Allemagne, précisément rue Meininger à Berlin, en 1999, cette chaîne hôtelière a pour particularité de s’adresser autant aux globe-trotters qu’aux familles, à la clientèle d’affaires ou de loisir, et aux groupes. Les réservations ne se font pas à la chambre mais au lit, dont le prix flexible est établi sur le modèle des compagnies aériennes avec un algorithme qui prend en compte l’offre et la demande. À Paris, le lit peut se réserver à partir de 35 € la nuit.

Situé boulevard Carnot, dans le 12e arrondissement, l’édifice construit par l’agence DVVD surplombe le boulevard Périphérique. Avec ses lignes continues et claires, il présente une architecture épurée et sans ostentation. L’aménagement intérieur a été réalisé à l’économie mais avec soin par l’agence Axel Schoenert. Elle est inspirée de la capitale elle-même : Paris bohême avec son bar de style bistrot, des grilles métalliques séparant certains espaces sur lesquelles les touristes peuvent accrocher un cadenas comme ils le faisaient sur le pont des Arts, un carrelage métro dans les salles de bains. Les inspirations sont nombreuses.

L’hôtel se distingue par de généreuses parties communes, notamment une cuisine de style familiale avec un réfrigérateur collectif à disposition des clients, un espace buffet qui se veut à l’image des étals des marchés de la capitale, prolongé par de grandes tablées… Les chambres sont sobrement colorées de vert pastel évoquant les jardins parisiens et densément équipées de lits rappelant les dortoirs de l’adolescence.

Il n’y a donc aucune raison que l’alchimie à Paris n’opère pas, puisque la capitale reste l’une des destinations touristiques les plus prisées du monde et que le taux d’occupation par lit observé par le groupe en 2019 dans les autres pays s’élève à 90 %. Avec ses 946 lits, le Meininger Paris voit grand, voit loin en s’imposant comme le plus grand établissement de type « hostel » – comprenez une auberge de jeunesse où les échanges culturels et sociaux entre les hôtes sont favorisés –, de la capitale. En partenariat avec Covivio, le groupe Meininger étendra ce concept hybride aux villes de Lyon, Marseille et Bordeaux, Lille, Strasbourg, Nice, Toulouse…

     

Photos : Frédéric Vasseur