La revue des nouveaux usages
et du pouvoir des lieux.

Haut

Coup de Poush pour les artistes

Poush, initiative lancée par Manifesto, agence conseil spécialisée en urbanisme culturel, est le premier incubateur d’artistes. L’expérimentation se développe dans une tour de bureaux désaffectée construite dans les années 1970 porte Pouchet, à la frontière entre Paris et Clichy, et administrée par Sogelym Dixence.

Dès mars 2020, une trentaine de créateurs se sont installés sur les trois étages pris à bail par Manifesto, sous l’œil avisé de son directeur artistique Yvannoé Kruger. Ils disposent d’un atelier allant de 15 m2 à 130 m2 (faux-plafonds garantis !) loué à un prix raisonnable, mais aussi d’un certain nombre de services (communication, juridiques, administratifs…). Le lieu, en plus d’accompagner les artistes dans leurs démarches, favorise la communauté et les rencontres, créant une certaine émulation, comme par exemple dans le coworking. Outre un nouvel appel à candidatures pour investir les lieux, expositions et rencontres avec des acteurs culturels en lien avec des partenaires locaux, nationaux et internationaux sont prévues pour permettre à certains de se lancer sur le marché de l’art, et à d’autres, d’affirmer leur notoriété. « Ce premier incubateur d’artistes leur permet de disposer d’un lieu de travail dans le territoire si complexe du Grand Paris », appuie Laure Confavreux-Colliex, directrice générale de Manifesto. Avec un objectif : accélérer la mutation du patrimoine bâti délaissé et donner un coup de « poush » aux artistes « en les accompagnant aussi bien d’un point de vue artistique qu’administratif ».

Ce lieu novateur dédié à la création contemporaine s’inscrit dans les projets en urbanisme culturel à l’instar de l’Orfèvrerie, une résidence d’artiste temporaire orchestrée par Manifesto et Quartus à Saint-Denis. L’expérience à Clichy doit s’achever à l’été 2021. Les 90 artistes qui occupent le bâtiment « sont de formidables catalyseurs de quartier. Ils relient les gens, les connectent, transforment le quartier », s’enthousiasme Yvannoé Kruger en parlant du premier retour d’expérience. À suivre de près…

 

Photo : © Manifesto