La revue des nouveaux usages
et du pouvoir des lieux.

Haut

Plus neuf sera l’ancien : néo espaces de vie au bureau

Photo à la Une : « Une atmosphère design et cozy » © Réalisation Regards – Immeuble Konect

 

Qui a dit que les attentes de l’occupant en matière d’éco responsabilité étaient incompatibles avec la quête de performances de l’entreprise ? Et qui a dit que le design d’intérieur n’était pas concerné par la prise de conscience écologique ?

Selon une étude de Cone Communication menée début 2020, 70 % des salariés déclarent qu’ils seraient plus « fidèles » envers leur employeur si ce dernier était réellement investi dans une démarche responsable.

En tant que designers d’espaces de vie et de tiers lieux, nous avons la conviction que les artistes et les créateurs ont désormais un rôle à jouer dans la conception d’aménagements et de mobilier durable à la fois fonctionnel et esthétique.

Imprégné de la tendance récup’ industrielle, l’upcycling a justement émergé pour concilier les enjeux écologiques et les réflexions autour de l’aménagement de bureaux qualitatifs et originaux à faible coût.

Définition : L’upcycling c’est le fait de recycler des objets ou des matériaux obsolètes et inutilisés, pour en faire quelque chose de nouveau. 

Nous ne parlons pas de récup ici, l’écodesign a trop longtemps été associé à une pratique expérimentale. Il s’agit bien de détourner l’objet de sa fonction première pour procéder à une montée en gamme.

Une tendance qui fait du bien aux collaborateurs

Réinventer l’objet ou comment faire souffler comme un vent d’innovation dans vos locaux.

Appliquer des convictions écologiques partagées jusqu’au mobilier.

Nous le savons, le recours à des meubles neufs est énergivore, de la fabrication à la livraison. Au contraire de l’upcycling qui de plus encourage l’utilisation de matériaux robustes tels que du bois massif, de l’acier, du zinc,…

Fin 2019, 66 % des salariés consultés par BVA regrettaient que leur entreprise soit indifférente à l’écologie.

 C’est devenu un critère de mieux-vivre au travail : l’environnement professionnel quotidien doit répondre aux valeurs des femmes et des hommes qui l’occupent :

  • Valoriser le mobilier s’inscrit dans une approche RSE
  • C’est un excellent moyen de lier culture d’entreprise et économie circulaire
  • Conséquence vertueuse : fiers de leur cadre de vie, les collaborateurs diffuseront une image de marque positive 

Comment s’y prendre pour upcycler l’espace ?

Adaptée à toutes les configurations, la tendance upcycling investit les espaces communs de l’entreprise, de l’accueil aux salles de réunions en passant par les zones de détente. De vieux établis d’usines feront d’excellents vaisseliers dans lesquels ranger les tasses à café, les assiettes et autres recharges de thé pour la pause. Les fauteuils des salles de réunions seront faits uniquement de matières recyclées et des plantes suspendues habilleront de vieilles ampoules.

C’est une atmosphère design et cosy qui enveloppe l’espace de vie des collaborateurs pour leur offrir un lieu où il se sentent bien, pour qu’à leurs tours ils soient toujours plus inspirés.

Il est vrai que l’économie circulaire en est encore à ses prémices.

La tendance est parfois méconnue et il n’est pas toujours évident de savoir comment la traduire concrètement dans un projet d’aménagement d’intérieur. Mais les opportunités sont bien là. Il suffit d’en parler et de les appliquer, chacun à son échelle.


Ce n’est pas la taille de l’espace qui compte, c’est l’ampleur des bonnes idées qui le composent. Et parce que nous vivons chaque projet comme un défi, notre approche simple et accessible du métier de designer d’intérieur est un stimulant à créer, pour et avec vous, des lieux où il fait bon travailler. Aujourd’hui plus que jamais l’enjeu est ailleurs…

Santé, bien-être, éco-responsabilité. Nous avons une conviction : Là où il y a une idée durable pour tous, il y a un espace pour chacun. Parlons-en autour d’un café équitable.

© iStock

Contacts :


En partenariat avec