La revue des nouveaux usages
et du pouvoir des lieux.

Haut

Nouvelle Vague et Origine, un quartier inclusif et inspiré de la nature

Situé à la croisée des pôles majeurs de Paris La Défense, Nouvelle Vague et Origine constitue un projet mixte né du concours porté par Icade et remporté par les agences d’architectures Maud Caubet Architectes et Quadri Fiore Architecture. L’ambition de ce projet est forte : contribuer à l’émergence d’un nouveau quartier, qui se définit comme un îlot urbain composé de deux immeubles tertiaires et d’un ensemble résidentiel.

La résidence Nouvelle Vague, livrée début 2021, propose sur plus de 10 000 m2, en R+10, des appartements du T1 au T5, comportant 145 logements, dont 67 logements sociaux, ainsi qu’une crèche et un commerce. Une répartition équitable des typologies de logements a été réalisée pour ce projet avec 55 % d’entre eux ouverts à l’accession et 45 % destinés aux logements sociaux, avec pour bailleur social RATP Habitat.

Côté tertiaire, « Origine », scindé en deux immeubles R+7 et R+8 de bureaux et de services (restaurant, business center, salle de fitness, conciergerie) couvre presque 70 000 m2. Ils sont implantés autour d’un jardin central et de passages ouverts sur le quartier. La livraison de cet ensemble tertiaire est prévue courant 2021.

« Nanterre change et ce beau programme s’inscrit dans cette dynamique. Faire une ville pour tous reste notre boussole. En accueillant de nouvelles entreprises, en proposant des logements mixtes accessibles au plus grand nombre, nous continuons d’écrire l’histoire d’une ville populaire, innovante et fière de ses valeurs », indique Patrick Jarry, Maire de Nanterre.

Nouvelle Vague de nature, d’inclusion et de féminité

Conçu par Maud Caubet Architectes, Nouvelle Vague s’inspire des formes rondes et douces des galets et de la nature. À la finition en béton brut de couleur chaleureuse, s’ajoute une double peau en résille métallique blanche, qui vient donner des allures de cocon et filtre les rayons du soleil, mais également les nuisances sonores du boulevard des Bouvets.

Par ailleurs, l’ensemble résidentiel offre à ses habitants le confort d’une oasis urbaine végétalisée avec 70 % des logements qui disposent d’un espace extérieur, au sein d’un quartier animé. Terrasses, balcons, loggias… les typologies d’extérieurs privatifs y sont variées. En cœur d’îlot, la vue dégagée donne sur le jardin d’agrément planté et la cour de la crèche.

Les femmes, à la tête de ce projet aussi bien du côté promotion, que du côté architecte, ont choisi des intérieurs, élégants et chaleureux, qui bénéficient de matériaux nobles. Les espaces généreux, la circulation de la lumière et la fonctionnalité de l’habitat ont été privilégiés pour assurer une gestion optimale et de bonnes performances énergétiques du bâtiment.

Ainsi, la résidence a reçu trois distinctions : RT 2012 (Cep – 10 %, Bbio – 20 %), NF Habitat HQE millésime Très Performant, et label bâtiment Biosourcé de la Ville de Nanterre. Avec de tels atouts, Nouvelle Vague a séduit aisément les acheteurs en quête de biens de premier ordre et sa commercialisation s’est achevée avec succès.

« Il est essentiel de penser un programme en premier lieu par et pour la qualité d’usages offerte à ceux qui habiteront et vivront l’architecture proposée. Le geste architectural sans la qualité de vie(s) et d’usage ne sert à rien, à notre sens. Ce confort du quotidien passe en grande partie par le soin apporté à penser des espaces extérieurs pour chacun des habitants, quelque forme qu’ils puissent avoir. Le rapport à la nature et au vivant est vital !

La récente expérience de la pandémie a souligné cette importance primordiale de disposer d’un morceau d’extérieur chez soi, appropriable ou à soi, quelle que soit sa taille ou sa configuration. Cette prise de conscience collective va dans le sens de l’histoire, nous souhaitons qu’elle permette d’accélérer le mouvement vers des logements toujours plus humains et qualitatifs », explique Maud Caubet.

Origine, un projet à haute ambition environnementale

Co-conçu par Maud Caubet Architectes et Quadri Fiore Architecture, l’ensemble « Origine » s’inspire des îles rocheuses de la baie d’Ha Long, au Vietnam. L’harmonie entre le bâti et la nature signe l’originalité du projet.

L’ensemble tertiaire se distingue ainsi par son association bois-béton, réconciliation entre l’urbain et la nature. Ce bois permet de créer des lieux chaleureux, comme les loggias aménagées en zones de convivialité ou en espaces de réunion. Des terrasses arborées rythmant les façades viennent s’ajouter au tableau. Quant aux balcons circulaires en bois de l’atrium, ils constituent un clin d’œil au musée Guggenheim de New York et favorisent les échanges informels.

L’environnement, une exigence que l’on retrouve également dans le niveau des certifications et des labellisations environnementales visées : HQE Excellent, LEED Gold, BREEAM Excellent, WELL Core & Shell Silver, E+C- E2C2, BiodiverCity ou encore WiredScore Platinum.

Autant d’atouts qui ont convaincu le groupe TechnipFMC de porter son choix sur Origine pour accueillir ses collaborateurs franciliens, dès sa livraison courant 2021.

« Nous sommes fiers de ce projet qui illustre l’agilité d’Icade à mettre en œuvre des synergies entre ses différents métiers : nos équipes de la Foncière Tertiaire, en sa qualité d’investisseur et de maître d’ouvrage, travaillent, en effet, main dans la main avec celles d’Icade Promotion, maître d’ouvrage délégué pour l’opération Origine, et promoteur pour l’opération Nouvelle Vague. Aux côtés de la ville de Nanterre et de Paris La Défense, nous nous sommes également entourés de partenaires d’exception pour ce projet ambitieux, grâce à VINCI Construction France et ses filiales Bateg et Sicra. Inventivité architecturale, éco-conception, création d’un quartier mixte et innovant : Icade confirme, avec ce projet d’envergure, sa position de foncière du Grand Paris et d’acteur de référence de la promotion immobilière », concluent Emmanuelle Baboulin, Membre du Comex d’Icade en charge du Pôle Foncière Tertiaire et Emmanuel Desmaizières, Membre du Comex d’Icade en charge du Pôle Promotion.

 

Retrouvez l’interview sur site de l’architecte Maud Caubet :