La revue des nouveaux usages
et du pouvoir des lieux.

Haut

Le polyptyque de Guillaume Bottazzi illumine la nouvelle résidence étudiante Georges Méliès à Montreuil

Guillaume Bottazzi, artiste visuel français qui vit à Bruxelles, a signé près de 100 œuvres environnementales dans des espaces publics. Il vient de réaliser un polyptique pour la nouvelle résidence étudiante Georges Méliès, à Montreuil. Cette œuvre de plus de 2 m de haut est réalisée en émail, une matière naturelle réduite en poudre qui est composée de différents minéraux.

Visible pour le passant, cette création emmène dans un univers irréel qui modifie la perception de l’environnement ; elle a pour vocation de nourrir le public en le faisant rêver. Elle crée un espace poétique, enchanteur, qui évolue en fonction de l’imaginaire de chacun.

Avant de déposer la poudre composée de différents minéraux en suspension dans une huile volatile sur le verre, l’artiste réalise des esquisses en grandeur réelle qui serviront de patron.

Photos : © Guillaume Bottazzi