La revue des nouveaux usages
et du pouvoir des lieux.

Haut

Museum of Strasbourg ou l’Industrie magnifique 2e édition

À l’occasion de la deuxième édition de l’Industrie magnifique, 30 œuvres d’art issues de la coproduction entre 70 artistes et 35 entreprises alsaciennes mécènes sont exposées à travers la ville de Strasbourg jusqu’au 13 juin. Le Groupe Vivialys, constructeur alsacien de logements, est le mécène principal de cette deuxième édition. Il a partagé durant un an sa réflexion avec le collectif artistique l’Ososphère autour de la question « Qu’est-ce qu’habiter veut dire, ici et maintenant, ici et demain ? » Le fruit de leur travail est une œuvre monumentale intitulée Cosmos District déployée dans et autour de la cathédrale.

Cette œuvre se compose de modules « art-chitecturaux » tels que des conteneurs, échafaudages, dômes géodésiques et pergola numérique. Mais aussi des objets de design architectural, comme la capsule Shee conçue par des architectes scientifiques et acteurs de la filière spatiale. Il s’agit en fait d’un démonstrateur d’habitat adapté aux contraintes d’autres planètes qui sera utilisé lors de missions analogues sur Terre, en milieux extrêmes.

Ces modules accueillent une trentaine d’installations, d’œuvres et de performances artistiques, comme par exemple, Museum of Moon, de l’artiste britannique Luke Jerram, une Lune monumentale de 7 m de diamètre installée en plein cœur de la cathédrale. Ou encore Satelliten, du collectif berlinois Quadrature, une installation qui invite à prendre conscience du pouvoir parasite exercé par les satellites artificiels qui dessinent nos espaces terrestres…

« Le logement se conçoit et se bâtit dans un environnement, un territoire, en tenant compte des interactions entre l’acte de bâtir, d’habiter et de circuler selon certaines modalités de traitement. Au-delà de nos métiers, compétences et savoir-faire, ce sont nos valeurs qui sont au cœur de la démarche de Cosmos District qui répond à notre réflexion autour due“Comment bien habiter la Terre” », explique Anne Wintenberger, présidente du Groupe Vivialys.

 

Pour en savoir plus, cliquez ici

Photo : © P. Menet