La revue des nouveaux usages
et du pouvoir des lieux.

Haut

À l’heure du travail hybride, des jeunes pousses proposent la création d’un nouveau référentiel

Dans le cadre de la Semaine de la qualité de vie au travail (QVT), imaginée par l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (Anact), les start-up Comeet, Eveia et Serenity, membres du réseau Happytech et soutenues par le programme FI Boost de FI Group, ont proposé la mise en place d’un nouveau référentiel baptisé Quest, pour Qualité d’expérience et de santé au travail. Objectif : « challenger les normes en place » à l’heure du travail hybride.

 

Le référentiel proposé s’articule autour de trois piliers principaux, « en résonance avec les dimensions — émotionnelle, relationnelle et fonctionnelle — qui régissent l’expérience collaborateur », indique un communiqué de presse : les services et les pratiques, la communication et les échanges, les espaces et les outils.

 

Pour accompagner la mise en pratique de ce référentiel, Comeet, Eveia et Serenity ont répertorié des idées d’actions pour la définition, le développement, le pilotage ou le financement d’une stratégie hybride au sein des entreprises. Ils recommandent, notamment, la création d’un comité de l’expérience collaborateur (CEC) multi-compétent, en charge d’orienter la stratégie « qualité, expérience, santé » et d’acter la mise en place d’actions concrètes ayant trait au travail hybride et à ses composantes. Autre recommandation : la mise à disposition d’un budget dédié grâce aux économies générées par la mise en place de ce modèle hybride.

 

« Dans un contexte de retour au bureau et de relance généralisée de l’activité, les enjeux sont nombreux : garantir la santé physique et mentale, renforcer la fidélisation et l’engagement, co-créer et innover même à distance ou encore manager et communiquer pour fédérer le collectif », indiquent les start-up dans un livre blanc réalisé à cet effet, fruit d’une grande consultation menée auprès de dirigeants d’entreprises notamment. Elles ajoutent : « La Qualité d’expérience et santé au travail englobe les facteurs de succès nécessaires pour que le modèle hybride devienne la nouvelle norme du future of work en conjuguant productivité et bien-être pour les individus et pour le collectif. »