La revue des nouveaux usages
et du pouvoir des lieux.

Haut

Le Lutetia s’enrichit d’une suite littéraire

Au cœur du quartier de Saint-Germain-des­-Prés, avec ses librairies, ses galeries d’art, ses cinémas, ses célèbres cafés littéraires, l’hôtel Lutetia est un monument de l’histoire et de la vie parisienne. Entièrement rénové en 2018, ce Palace est à nouveau ouvert à une clientèle amoureuse du Paris des lettres et des arts.

 

Reprenant la tradition, une nouvelle Suite littéraire célèbre la prestigieuse collection « La Librairie du XXIe siècle », créée et dirigée par Maurice Olender aux Éditions du Seuil. On y trouve quelque 250 titres de la collection, avec leurs innombrables traductions, où cohabitent romanciers et philosophes, sociologues et anthropologues, poètes et dramaturges, cinéastes, historiens et essayistes : de Georges Perec à Claude Lévi-Strauss, en passant par Florence Delay, Jean-Claude Grumberg, Michel Pastoureau, Camille de Toledo, Sylviane Agacinski, Jean-Pierre Vernant, Jérôme Prieur, Denis Podalydès…

 

Les ouvrages de « La Librairie du XXIe siècle », présents dans la suite, sont traduits dans au moins autant de langues que celles parlées par les voyageurs qui descendent à l’hôtel Lutetia, en provenance des quatre coins du monde.

 

Sur les murs de la Suite sont exposées des œuvres photographiques de Lydia Flem qui évoquent l’intensité des liens entre photographie et littérature.

 

Sur l’étagère, une œuvre d’art contemporain, signée Alain Fleischer, prêtée par la Maison de l’Amérique latine, permet de découvrir un poème de Sor Juana Ines de la Cruz, illustre femme de lettres et religieuse, qui vécut en Nouvelle-Espagne au XVIe siècle. Dans sa biographie, Octavio Paz a célébré la puissance mystique de l’œuvre de cette femme qui incarne aussi le Siècle d’or de la littérature espagnole.

 

« Voyager, d’une langue à l’autre, d’un pays à l’autre, d’une chambre à l’autre, incite à voyager d’un livre à l’autre » (Maurice Olender)

Photos : © Alain Fleischer