Haut

Le Global Award for Sustainable Architecture 2024 a été décerné

 

Le Global Award for Sustainable Architecture, créé par l’architecte et chercheuse Jana Revedin, promeut une réflexion innovante et encourage l’adoption de solutions durables dans le domaine de l’architecture. Le prix est animé par la devise « oser, transmettre, fédérer ».

Depuis son lancement en 2006, le prix récompense chaque année les travaux et la démarche de cinq architectes internationaux. Leur point commun ? Tous sont engagés sur la voie de la durabilité, à la recherche d’une architecture contemporaine rationnelle et écologiquement responsable, en phase avec les préoccupations éthiques, environnementales et sociales d’aujourd’hui. Le Global Award for Sustainable Architecture met en exergue le travail d’architectes engagés dans une démarche prospective, soucieux de l’empreinte laissée par les humains sur leur environnement.

Les cinq lauréats de l’édition 2024 ont été distingués par un panel international d’architectes et de chercheurs selon le thème « L’architecture est éducation ». Le jury a récompensé une démarche pédagogique novatrice, capable de penser et de faire l’architecture autrement, tout en promouvant auprès des nouvelles générations une compréhension éthique et responsable du métier.

Les lauréats récompensés par le jury en 2024 sont :

  • Iyas Shahin et Wesam Al Asali, fondateurs du laboratoire IWLAB (Syrie)
  • Andrés Jaque du Bureau d’innovation politique, Doyen de Columbia University School of Architecture (Espagne / USA)
  • Marina Tabassum, architecte (Bangladesh)
  • Ciro Pirondi, cofondateur de L’Escola da Cidade (Brésil)
  • Klaus K. Loenhart, architecte et paysagiste et directeur de l’Institut d’Architecture et de Paysage de Graz (Allemagne / Autriche)

Tous se distinguent par un engagement profond en faveur de l’innovation architecturale et de l’importance accordée à l’enseignement et à la pédagogie. Leur contribution singulière œuvre pour un futur plus durable et attentif aux besoins des sociétés en changement.

 

Photo : Réalisation (espace polyvalent) d’Andrès Jaque © José Hevia