Haut

« Résonance »: Jean-Michel Basquiat et l’univers Kongo à la galerie Gradiva

Du 7 septembre au 19 novembre 2022, la galerie Gradiva, à Paris, propose, sous le titre de l’exposition « Résonance, Jean-Michel Basquiat et l’univers Kongo », une expérimentation esthétique. Dans ses espaces situés 9 quai Voltaire, elle invite le visiteur à se laisser guider entre les dessins de Jean-Michel Basquiat (1960-1988) et de puissantes figures de pouvoir nkisi nkonde de la sphère culturelle kongo provenant du Musée royal de l’Afrique centrale de Tervuren (Belgique). L’exposition offre une plongée au cœur des œuvres et de leur âme.

Fruit de deux années de travail, ce projet a été initié avant la disparition en 2020 du galeriste Enrico Navarra, fervent défenseur de Jean-Michel Basquiat. Une aventure artistique qui n’aurait pu exister sans le précieux concours d’Alexandra Dubourg, de Doriano Navarra et de Romain Brun (Galerie Enrico Navarra, Paris). Ils ont veillé à la sélection rigoureuse et cohérente d’une vingtaine de dessins de Basquiat réalisés entre 1981 et 1987 et conservés en collections privées. Le volet kongo a quant à lui été confié à Julien Volper, conservateur du Musée royal de l’Afrique centrale de Tervuren, et à Bernard Dulon, expert en arts anciens d’Afrique.

Une vingtaine de  « fétiches à clous », statues anthropomorphes et zoomorphes nkisi nkonde (République démocratique du Congo, République du Congo et Angola), ont ainsi été choisis parmi les collections du musée et sont ici montrés pour la première fois au public. Une sélection complétée par quelques prêts particuliers pour répondre aux besoins de l’exposition. Pensée par René Bouchara, la scénographie conduit le visiteur dans une déambulation qui se déploie sur les deux étages de l’hôtel particulier du XVIIe siècle abritant la galerie Gradiva.

 

Du 7 septembre au 19 novembre 2022

Galerie Gradiva

 9 quai Voltaire, 75007 Paris 

 

 

Photos :
“Portrait of Joel Bernard”, 1983. Acrylique, graphite et crayon de couleur sur papier, 106,7 x 76,2 cm. Collection John Cheim. © Estate of Jean-Michel Basquiat. Licensed by Artestar, New York
« Nkisi nkondi (culture Kongo)” » Bois (Canarium schweinfurthi), pigments, substance magique, cauri, clous et lames de fer. Hauteur : 32 2/7 in. Collection du MRAC, acquise auprès de la veuve de J. Grenade (1932), numéro d’inventaire EO.1979.1.346, photo © Hughes Dubois
« Buste sculpté (culture Kongo) », région de Vivi. Bois érodé (Vitex thonneri). Hauteur : 47 1/4 in. Collection du MRAC, acquis par C. Janssen (1889 ?), numéro d’inventaire EO.0.0.6684. Photo : Courtesy MRAC Tervuren