Haut

Un mobilier, un projet

Le prix French Design 100, qui a aussi pour mission de faire rayonner le design français sur la scène internationale, récompense chaque année des projets d’objets et d’espaces. Parmi les lauréats de cette dernière édition, certains architectes et designers ont conçu des pièces de mobilier dans le cadre d’un projet en particulier ou les ont utilisées dans leurs aménagements d’intérieur, affirmant ainsi l’esprit french touch.

Par Kaoru Urata

Photo à la Une : conçu par le designer Frédéric Sofia et produit par Fermob, le tabouret Luxembourg en aluminium a été choisi par le cabinet d’architecture Jakob + MacFarlane pour la réalisation du nouveau campus de l’Université française d’Égypte au Caire. – © Jakob+MacFarlane

L’agence d’architecture Humbert & Poyet a imaginé la lampe Sorbet avec un piètement en laiton et un abat-jour en staff pour l’aménagement d’intérieur du restaurant Beefbar, à Milan. Maison Pouenat, le fabricant, a mis au point les techniques de gravure et la version en bronze patiné. - © Sylvain Claire
L’agence RDAI, en collaboration avec Ateliers Jouffre, a créé le canapé pour la Maison Hermès Madison à New York. En écho avec des matériaux tels que le bois d’érable et le chêne, la mousse, l’ouate et des sangles élastiques, le cuir a été travaillé de manière à valoriser la matière qui signe l’identité de la marque. - © Kevin Scott
Dans le cadre du projet d’aménagement hôtelier Six Senses Crans-Montana dirigé par l’équipe AW2, Architecture & Interiors Reda Amalou et Stéphanie Ledoux, l’architecte Reda Amalou a dessiné le luminaire Mika en laiton et acier, réalisé par Gau Lighting Paris. - © Gau Lighting Paris
Conçue par Thomas Delagarde Studio associé à Adagio, la chaise pour les Nouveaux Mobiliers Adagio est fabriquée par Ligne Roset Contract. Combinant des modules de base et des accessoires amovibles supports de différentes fonctions, elle est produite en hêtre massif, acier et textile. - © Adagio
Fabriqué par Collinet et conçu par le designer Fred Rieffel, le siège Kan est composé d’une structure en hêtre massif, d’un revêtement textile et d’un cannage naturel. À la fois élégant et reflétant le savoir-faire français, il a été utilisé par l’agence Pierre-Yves Rochon dans l’aménagement du restaurant The Woodward Hotel, à Genève. - © Julien Cresp

Article issu du Business Immo Global 204.

Pour consulter le numéro dans son intégralité, cliquez ici