La revue des nouveaux usages
et du pouvoir des lieux.

Haut

Revue de tendances sur Workspace Expo

C’est désormais un constat partagé par tous : offrir aux salariés de bonnes conditions de travail passe aussi par un aménagement efficient. Vecteurs de confort, de performance, d’image, d’attractivité…,
les espaces intérieurs des entreprises ont bien changé ! Face aux attentes croissantes des sociétés comme des utilisateurs en la matière, forts de leur expérience, les fabricants de mobilier
comptent bien apporter leur pierre à l’édifice. Et ils le font savoir !

Du 16 au 18 avril, 235 marques de renom dont 84 internationales exposaient leur savoir-faire et solutions porte de Versailles, à l’occasion de Workspace Expo. Ce salon du mobilier et de l’aménagement de bureau organisé par Weyou fut l’occasion pour eux de faire la démonstration, une nouvelle fois, de la montée en gamme des solutions d’aménagement apportées aux entreprises tertiaires.

En déambulant dans les allées, plusieurs tendances se dessinent. Tout d’abord, augmentation des espaces ouverts oblige, sur tous les stands, une acoustique soignée s’impose comme un prérequis. Bien sûr, l’ergonomie ne se laisse pas oublier, rappelant son importance intemporelle. Mais au fil des allées, le mobilier cherche aussi partout à apporter les réponses les plus adaptées aux nouveaux usages du monde du travail. Et parfois même anticipe ceux de demain (la démocratisation tant attendue de la sieste en entreprise par exemple). Pour cela, le mobilier tend à accompagner la montée en puissance du collaboratif comme de la mobilité. Il se veut connecté et flexible. Les solutions malignes se multiplient. Et la personnalisation est à l’honneur. De quoi configurer et reconfigurer à l’envi ses aménagements, pour les adapter au gré des évolutions de l’organisation.

Et puisque les acquis semblent désormais solides…, l’heure est venue de soigner l’esthétique. Loin d’être un détail, le design, les couleurs, les matières composent le paysage donné à voir quotidiennement aux usagers d’un bâtiment. Le beau fait du bien, et au fil des allées, les visiteurs ont pu constater, avec plaisir, qu’il se démocratise !

À noter enfin que les solutions écoconçus, matériaux naturels et autres mobiliers « upcyclés » se multiplient. Doucement mais sûrement, la volonté de se montrer responsable tend à prendre de l’ampleur… une bonne nouvelle pour les environnements de travail de demain ! Sélection…

© Four Design

1- Malin

L’arche « Four Real A », de Four Design, se déplace en un tour de main grâce à ses patins avec roulettes intégrées à l’intérieur des pieds. Et pour que les sièges suivent, il suffit de les suspendre au système prévu à cet effet dissimulé sous le plateau !

© Bisley

2- Nouveaux usages

Pour travailler tout en profitant des espaces extérieurs, Bisley a imaginé « The Meeting Pod », une box de réunion qui s’adapte à l’indoor comme à l’outdoor grâce à son matériau robuste en fibre de verre (également utilisé pour la coque des bateaux), garantissant une grande longévité. Pour quatre, six ou huit personnes par addition de Pods, The Meeting Pod se déplace aisément sans nécessiter d’outils électriques pour le monter.

© Alexis Paoli

3- Acoustique

Encore une bulle ? Et oui ! Mais gageons qu’avec Oxygen, la société française Interior promet ici un confort optimal. Le système de ventilation n’occasionne aucun bruit gênant pour le collaborateur travaillant à proximité de la box, tout en garantissant confort acoustique et qualité de l’air à l’intérieur. Ici, pas de bourdonnement désagréable. Ni de sensation de gêne respiratoire. Personnalisable, Oxygen permet diverses variations et offre une large gamme d’accessoires… avec toujours une même qualité de finition.

© Gensler Fantoni

4- Personnalisable

Le système de mobiliers de bureau « Atelier » conçu par le studio d’architecture Gensler en partenariat avec Fantoni se veut adaptable à souhait. Avec un schéma composite établi à partir de quatre éléments collectifs (un bureau, une table collaborative, une unité de rangement dynamique et un tableau écritoire multifonctions) et des solutions sophistiquées en matière de management des câbles, Atelier propose un système éminemment flexible qui peut être constamment et facilement reconfiguré, offrant ainsi longévité et efficience économique.

5- Flexibilité

Pour définir l’espace à l’envi, la collection « Paravan » d’Arper, distribuée par Silvera, crée une intimité dans des zones ouvertes avec des panneaux insonorisant pour soutenir la concentration et la collaboration. Des quadrants de base aux courbes élégantes, des formes linéaires aux répétitions irrégulières… Paravan apporte rythme et couleurs aux grands espaces.

6- Responsable

Fruit d’une écoconception rigoureuse, basée sur une analyse de cycle de vie exhaustive, la gamme de mobilier de bureau « Kataba » dessinée par Samuel Accoceberry allie le Paper Factor au bois massif. Les légères irrégularités de ces matériaux écologiques rendent chaque pièce unique.

7- Ergonomique

L’expertise de Steelcase en science des matériaux l’a conduit à imaginer « Silq ». Grâce à un processus en instance de brevet, les designers et les ingénieurs de la marque ont créé un nouveau matériau polymère haute performance qui s’inspire des qualités de la fibre de carbone pour un prix accessible à un marché de masse. Ce matériau, associé à un design tout en courbes, permet à Silq de répondre aux mouvements naturels du corps humain sans les mécanismes généralement requis dans les sièges haute performance conçus pour les espaces de travail. Le résultat promis par la marque : « Un siège qui se comporte plus comme un organisme vivant que comme une machine. »

8- Acoustique, esthétique et responsable

Inspiré des ondulations d’un drapeau au vent, le paravent « Gommette » proposé par Cider apporte une touche de convivialité aux espaces de travail en préservant toutefois l’intimité de ces utilisateurs. De hauteurs et d’allures différentes, les modules du paravent se combinent, se superposent pour jouer sur l’opacité et créer des paysages intérieurs. La grande particularité de cette solution tient à sa matière, deux drapés tissés écoconçus à base de Varian, un tissu composite associant fibre de lin et résine biosourcée, inventé et fabriqué par la start-up française Culture iN. La fibre de lin est creuse et absorbe ainsi les vibrations : des propriétés acoustiques parfaites pour les espaces de travail.