La revue des nouveaux usages
et du pouvoir des lieux.

Recherche
Haut

The Babel Community, entre mixité d’usages et flexibilité

Dès 2017, The Babel Community s’est positionné comme un des pionniers du coliving avec l’ouverture de sa première adresse à Marseille et une seconde à Montpellier. A l’heure où les modèles économiques sont chahutés, ces établissements, lieux de vie et de travail, ont traversé sereinement le confinement. Explications.

Un concept…

Rue Saint Férréol, en lieu et place des Galeries Lafayette, The Babel Community a investi un bâtiment art déco de plus de 4 000m². La première illustration de ce concept hybride, mixte d’usages, propose du coliving, du coworking, des espaces dédiés à l’événementiel, un vaste gymnase ainsi qu’un restaurant ouvert à tous de 8h à minuit.

Conçue pour ses occupants, l’offre de services liés au coliving notamment repose sur le principe du « plug and play » avec des logements suréquipés accessibles toutefois à prix abordables. Le tout s’intègre dans un écosystème plus large de services et de loisirs (conciergerie, pressing, animation, services de ménage, room-service…).

En proposant une offre de services et donc d’usages diversifiées, The Babel Community accueille une population très hétérogène, membres et clientèle extérieure, régulières ou occasionnelles… un brassage riche de population. Complète, accessible et adaptable, la proposition de la marque séduit une clientèle de jeunes actifs comme des collaborateurs de passage. Avec ce cadre stimulant, The Babel Community entend instaurer un esprit communautaire, une réelle dynamique.

Pour l’heure, le modèle répond aux attentes et exigences d’une clientèle nomade et s’adapte visiblement avec flexibilité à la conjoncture actuelle.

… à l’épreuve du confinement.

Le confinement a remis en question nombre de modèles, de l’hôtellerie à la restauration, de l’habitation à l’espace de travail.

Souplesse et flexibilité sont des atouts certains pour répondre aux problématiques actuelles. Adapter les lieux aux nouvelles contraintes tout en restant attractifs. Les lieux hybrides, comme The Babel Community, semblent apporter une réponse adéquate à ces situations.

Formules aux engagements minimums, possibilités d’occupation à géométrie très variable sont autant de critères aujourd’hui recherchés qui répondent au manque de visibilité des uns et des autres. Forfaits avantageux accordés aux résidents pour télétravailler depuis les espaces de co-working et autres mutualisations des frais permettent par ailleurs à l’enseigne d’absorber la baisse de certaines activités.

Diversité des services, hétérogénéité de la clientèle, interne et externe, modularité des espaces, semblent assurer un certain équilibre au modèle proposé par The Babel Community qui justifie notamment d’un taux d’occupation de 95% des espaces d’habitation. Les espaces mixtes se sont effectivement bien adaptés aux besoins du confinement, et notamment du télétravail. Par ailleurs, certaines entreprises, pourraient opter pour des solutions de flex-office proposées par la marque.

Marque du groupe Axis, The Babel Community prévoit de poursuivre son développement activement avec l’ouverture d’ici 2024 de six nouvelles adresses en France.

Crédits : @Meero