La revue des nouveaux usages
et du pouvoir des lieux.

Haut

Une auberge de jeunesse en surélévation bois à Paris

À Nation, à Paris, une auberge de jeunesse ainsi qu’un bar-restaurant en rooftop participent désormais à l’animation de la place. Linkcity Île-de-France a remis les clés à Just Like Home de ce programme de 1 100 m² réalisé en Vefa, qui a comme particularité d’avoir été construit en bois au-dessus d’un supermarché Casino, resté en activité pendant une grande partie des travaux.

« Aux côtés de nos clients et partenaires, nous souhaitons contribuer à développer des villes durables, résilientes et bienveillantes. Pour cela, il nous appartient de trouver des leviers d’actions tels qu’ici, place de la Nation où l’usage du bois a été la solution conciliant élégance architecturale, et faible empreinte carbone, deux sujets qui nous tiennent à cœur », explique Laurent Mourey, directeur général de Linkcity Île-de-France.

Pour relever le défi du développement d’une auberge de jeunesse au-dessus d’un bâti existant, soit une surélévation de cinq étages, Linkcity Île-de-France a opté pour une construction en bois (épicéa), réalisée par les équipes de Bouygues Bâtiment Île-de-France avec l’appui du pôle d’expertise bois de Bouygues Bâtiment France Europe, WeWood. Le choix de ce mode constructif présente de nombreux avantages, le principal étant le faible impact carbone du projet. La légèreté du matériau, alliée à sa rapidité de mise en œuvre, a permis la réalisation de cette surélévation dans un délai réduit, tout en conservant un chantier propre et en limitant les nuisances. Un point indispensable pour les nombreux riverains ! L’usage du bois a aussi permis une meilleure coactivité entre un chantier d’envergure et la vie de quartier animée d’une place parisienne phare.

Pour réussir à insérer une construction neuve dans un ensemble architectural historique fort, l’agence JBMN Architectes, lauréat du concours d’architectes lancé par Linkcity Île-de-France, et l’agence Architecture Pélegrin, ont travaillé dans le respect et en harmonie avec le bâti environnant. Volumétrie des constructions, rythme des niveaux, choix des matériaux, sélection des couleurs… Tout a été conçu pour proposer une écriture architecturale contemporaine, respectueuse du langage architectural existant.

Cet ensemble sera exploité sous la marque « Les Piaules », société spécialisée dans les « hostels nouvelle génération » qui célèbre le « Made in France » en mettant en avant le savoir-faire français auprès des jeunes touristes étrangers. L’auberge de jeunesse propose 192 lits répartis en 39 chambres. Les trois premiers niveaux de la résidence sont occupés par les chambres collectives pouvant accueillir de quatre à huit personnes. L’étage suivant est réservé aux chambres doubles dont certaines sont accessibles aux personnes à mobilité réduite, avec salle de bains privative.

 

 

Photos : © Alexis Toureau