La revue des nouveaux usages
et du pouvoir des lieux.

Haut

BG2V Avocats : cabinet visionnaire

1

Le cabinet d’avocats BG2V a investi de nouveaux bureaux rue de la Boétie, dans le 8e arrondissement de Paris, au moment même du premier confinement. Retour sur un choix qui tombait à point nommé.

Le cabinet d’avocats spécialisé en droit des affaires, contentieux et conseils, qui compte 13 associés, s’est rallié au concept du flex-office – accompagné par JLL – pour favoriser les échanges entre collaborateurs, mais aussi pour absorber la croissance. Un concept qui, soit dit en passant, fait la part belle aux espaces collectifs au cœur de l’espace de travail.

Se déployant sur 1 200 m2, les nouveaux locaux se composent de deux parties distinctes : une partie « publique » abritant le desk d’accueil, un bar, un lounge et des salles de réunion, et la partie « privative » qui regroupe des bureaux fermés de deux à quatre postes non attribués. Cette aile comprend également une bibliothèque, des salles de repos et de détente, une cuisine, des casiers ou chacun peut ranger ses dossiers et des bulles d’une à quatre personnes permettant aux collaborateurs de s’isoler. L’aménagement intérieur réalisé par Tétris devait correspondre aux besoins du cabinet : chaleureux et empruntant les codes de l’hôtellerie ou de la maison.

Entièrement en flex-office, les bureaux sont réservables via une application interne dédiée. Ils ont été pensés dès le départ pour fonctionner en parallèle avec le télétravail et absorber ainsi facilement la croissance anticipée par le cabinet. « Avec le flex-office, la cohabitation des fonctions et des collaborateurs favorise les échanges entre génération et spécialisations, les rend plus riches et plus intéressants », expliquent Quentin Leroux et Hervé de Kervasdoué, associés chez BG2V.

Après un an et demi de projet, le cabinet a occupé ses nouveaux bureaux en mars 2020, au moment même où le télétravail interrogeait en profondeur la question du bureau. Ce dernier devenant depuis un lieu d’échange et de socialisation à part entière. Des usages que BG2V avaient anticipés et désirés pour sortir de la tradition de verticalité qui nuisait au développement de l’activité. « Aujourd’hui, ces bureaux participent à notre stratégie. Avec ces nouveaux espaces, nous nous projetons à dix ans », concluent les associés.

 

Photos : © BG2V Avocats