La revue des nouveaux usages
et du pouvoir des lieux.

Haut

We Do Not Work Alone ouvre sa première boutique

We Do Not Work Alone, éditeur d’objets usuels pensés par des artistes contemporains, inaugure son premier espace. Situé au 58 rue du Vertbois, dans le 3e arrondissement de Paris, à la fois boutique et bureau, son aménagement a été pensé avec la complicité de NEM/Niney et Marca architectes.

L’espace est conçu comme un contexte, à la fois théâtral et ludique, où le plaisir de la couleur est roi. Il laisse ouvertes les possibilités de jeu entre de larges plans colorés et des ponctuations plus vives soulignant certains éléments architecturaux, entre l’intensité d’un textile mat et des transparences métallisées, entre des matières et la lumière.

Sa hauteur et ses larges baies, inhabituelles dans le Marais, ont été pleinement exploitées pour en faire un concentré d’usages, entre fabrique de l’édition, lieu de vie et boutique.

L’espace ainsi conçu affirme que les objets de We Do Not Work Alone sont faits pour être vus dans des ambiances diverses, multiples, qui les rendront toujours uniques.

Le lieu accueillera les artistes invités par We Do Not Work Alone pour des présentations solo ou thématiques de leurs éditions et pourra aussi jouer pleinement son rôle de lieu d’échange et de vie en invitant d’autres éditeurs ou galeries menant une réflexion dans le champ du multiple et des arts décoratifs.

Pour son ouverture We Do Not Work Alone propose « Inventaire », une présentation exhaustive des éditions produites depuis ses débuts. En six ans, une cinquantaine d’objets fonctionnels ont ainsi été pensés avec 30 artistes contemporains. Dans la salle de bains ou la cuisine, la chambre ou le salon, ces objets sont autant d’histoires et de rencontres avec les artistes et les artisans.

 

Photo : © Claire Israël