La revue des nouveaux usages
et du pouvoir des lieux.

Haut

Herman Miller intègre le produit recyclé « Ocean Bound Plastic » dans son siège Aeron

Engagé à utiliser 50 % de contenu recyclé dans tous ses matériaux d’ici 2030, Herman Miller annonce que sa gamme de sièges Aeron, sera désormais conçue à partir de déchets plastiques collectés à proximité des cours d’eau, et notamment l‘« Ocean Bound Plastic » issu de la collecte et du recyclage de déchets plastiques abandonnés sur terre près des rivières ou du rivage et susceptible de se retrouver dans les océans. Le siège Onyx Ultra Matte qui intègre la gamme de sièges en contiendra jusqu’à 1,13 kg. Plus de 150 t de plastique initialement déversés dans les océans seront ainsi récupérés.

Depuis 30 ans, le siège Aeron n’a cessé de faire rimer durabilité et innovation. Conçu par Bill Stumpf et Don Chadwick en 1994, il a ensuite été remastérisé en 2016. Le siège Aeron vient s’ajouter à une longue liste de produits repensés par Herman Miller afin d’y intégrer l’« Ocean Bound Plastic ». On y trouve notamment certains composants de la récente collection OE1 Workplace, le siège Sayl en Europe, les plateaux intégrés aux caissons de rangement et la dernière collection textile de l’entreprise, Revenio, qui est composée à 100 % de matériaux recyclés et de polyester biodégradable. Herman Miller réduit également son empreinte en privilégiant l’« Ocean Bound Plastic » dans la fabrication de ses caisses d’expédition ainsi que dans les emballages qui protègent ses produits durant leur transport. 

« Pour jouer un rôle actif dans la lutte contre le problème du plastique dans les océans, nous étudions toutes les possibilités d’intégrer l’“Ocean Bound Plastic” dans nos différentes activités à travers le monde. Nous sommes fiers des progrès déjà réalisés au niveau de nos emballages et textiles, et impatients de poursuivre nos efforts pour empêcher les déchets plastique d’atteindre nos océans en les intégrant à notre emblématique siège Aeron » , explique Gabe Wing, directeur de la durabilité chez Herman Miller. 

En intégrant l’« Ocean Bound Plastic » dans une partie de ses produits et solutions d’emballage, Herman Miller a également un impact social. Le plastique utilisé dans les sièges Aeron provient actuellement d’Inde et d’Indonésie. « En travaillant avec les populations côtières pour la collecte des déchets plastiques, nous augmentons la demande, nous créons de l’emploi, et nous stimulons l’économie »,  conclut Bob Teasley, directeur de la gestion de l’approvisionnement chez Herman Miller.

 

Photo : © Herman Miller