La revue des nouveaux usages
et du pouvoir des lieux.

Haut

L’art du chantier de la Caisse des dépôts

Le Groupe Pigments lance l’agence Magent’Art, afin de soutenir la création artistique et la mettre à la portée de tous en l’exposant à ciel ouvert, au cœur de la ville. Le principe ? Permettre aux entreprises de s’inscrire dans une démarche de soutien artistique ou de mécénat en les conseillant dans le choix d’œuvres, qui seront installées, en très grand format, sur des immeubles lors de leur ravalement ou mise en travaux.

Ce lancement est marqué par l’installation d’une œuvre du jeune artiste Alexandre Lenoir (galerie Almine Rech), sur la façade du siège parisien du groupe Caisse des dépôts jusqu’au 14 juillet. Dès le 19 mai, le grand public pourra également découvrir l’œuvre en version originale, dans les locaux du groupe.

Sur une surface de 500 m2, la façade de l’institution est recouverte de deux fragments tirés de l’œuvre intitulée La Source. Cette œuvre célèbre la vie, les rencontres et une certaine renaissance culturelle tant attendue. La Source, qui représente une cascade émergeant au milieu d’une végétation luxuriante, a été réalisée selon la technique particulière de l’artiste qui consiste à reproduire, en utilisant des masquages successifs de scotchs et uniquement les trois couleurs primaires, une vue photographique tirée de ses souvenirs d’enfance dans les caraïbes. Une palissade, située sur le quai, expliquera sa démarche et renverra à un film documentaire sur l’opération à partir d’un QR code.

Outre la proposition artistique offerte aux nombreux passants et automobilistes, les deux immenses fragments de l’œuvre, exposés à ciel ouvert en format XXL sont aussi une invitation à entrer dans les locaux de la Caisse des dépôts pour découvrir La Source dans son format original (260 x 191 cm).

A partir du 19 mai 2021, l’entrée gratuite se fera par le 3, quai Anatole-France de 10h à 17 h.

À l’heure où de nombreuses villes réglementent plus strictement la place de la publicité et où les citoyens deviennent acteurs de leur cité, privilégiant le sens, l’émotion et l’esthétique, cette initiative propose une alternative aux marques et entreprises désireuses d’émerger différemment dans l’espace public.

 

Photos : © David-Hervé Boutin