Haut

Équerre d’argent 2021. Et les lauréats sont…

Le jury de la 39e édition de l’Équerre d’argent, présidée par l’architecte Christian de Portzamparc et organisée par AMC/Le Moniteur, a distingué le 22 novembre les lauréats parmi vingt réalisations nommées pour le prix.

 

L’Équerre d’argent a été attribuée aux équipements de services publics à Neuvecelle (Haute-Savoie), en ensemble de bâtiments conçus par Atelier PNG associé à l’Atelier Julien Boidoit et Émilien Robin architecte, avec les paysagistes de l’Atelier des Cairns. Un choix que le président explique en ces mots : « Dans un paysage urbain de taille moyenne qui est le contraire de la ville et le contraire de la campagne, là où beaucoup auraient construit un bâtiment signal, les architectes ont réalisé une série de constructions qui jouent le jeu de ce qu’il y a autour dans une sorte de mimétisme. » Il ajoute : « Avec ce projet, il y a une saveur de construction, ici le béton, ici le bois. C’est d’une grande générosité, d’une grande nouveauté aussi. »

 

Le jury a également distingué les lauréats dans les catégories suivantes :

  • Habitat : 14 logements locatifs à Paris 12e de Mars architecte (maîtrise d’ouvrage : Gecina)
  • Culture, jeunesse et sport : Bourse de Commerce – Collection Pinault à Paris 2e par Tadao Ando Architect & Associates, NeM/Niney et Marca architectes, Pierre-Antoine Gatier (ACMH) (maîtrise d’ouvrage : Pinault Collection)
  • Activités : poste d’aiguillage à Nantes par Titan (maîtrise d’ouvrage : SNCF Réseau)
  • Espaces publics et paysagers : Jardin, esplanade et parking à la friche de la Belle de mai, à Marseille, par Kristell Filotico Architecte, Atelier Roberta, paysagiste associé (maîtrise d’ouvrage : SCIC Friche de la Belle de mai)

Le prix de la Première Œuvre 2021 a été attribué à des ateliers d’artistes et logements à Sergy (Ain) réalisés par Atelier ACTM (maîtrise d’ouvrage : SCI Bermuda associé) en participation. Une mention spéciale du jury au prix de la Première Œuvre 2021 a été décernée au projet d’espace urbain de distribution et commerce à Paris 19e par Syvil (maîtrise d’ouvrage : Sogaris). « Ce projet correspond à une recherche de fond sur la ville productive dans toutes ses dimensions », annoncent les architectes. « Cet équipement logistique du dernier kilomètre est le fruit d’une exigence partagée », complète Jonathan Sebbane, directeur général de Sogaris.

Photo : © PNG