La revue des nouveaux usages
et du pouvoir des lieux.

Haut

Une chaire Workplace Management pour objectiver la valeur des espaces de travail

Photo d’illustration, de gauche à droite : Ingrid Nappi-Choulet (Hermance Triay) ; Nicolas Cochard (© Kardham) & Jean-Claude Bassien (© Nexity)

Début 2018, l’Essec Business School crée avec le cabinet de conseil Kardham la chaire Workplace Management, que Nexity a rejoint depuis. Ce programme de recherche a pour objectif d’étudier l’influence des nouvelles formes d’organisation de l’espace de travail sur la performance et le bien-être au sein des entreprises.

« Depuis la crise de 2008, les entreprises ne se concentrent plus uniquement sur le prisme économique lorsqu’elles parlent immobilier. Puisque le collaborateur est désormais au cœur de leurs attentions, elles s’intéressent de plus en plus à la façon dont l’espace de travail peut servir ce dernier. Notre objectif est donc d’étudier objectivement cette question. Bureau fermé ou ouvert, attribué ou partagé… Quel sera le réel impact de leurs choix, en termes de productivité ou encore de bien-être ? Ce sont toutes ces questions que la chaire étudiera, avec l’approche complexe et la rigueur scientifique qui s’imposent. Notre travail se décline en trois temps : revue littéraire et méthodologie, enquête et analyse. Des résultats opérationnels seront disponibles dès le Simi 2019. »

Ingrid Nappi-Choulet, professeure, titulaire de la chaire Workplace Management, Essec Business School

« Lorsqu’une entreprise nous parle par exemple d’un espace qui favorise la collaboration, cela nous intéresse au plus haut point de disposer d’un outil pour confirmer (ou non) l’influence de cet espace ! Nous manquons en effet de données objectives qui nous serviraient à satisfaire davantage les promesses que nous faisons des effets d’une transformation spatiale. Notre posture en tant que mécène de cette chaire est d’accepter des résultats qui, potentiellement, vont nous bousculer. Le secteur a besoin de consolider ses connaissances et son discours pour en finir avec des idées parfois préconçues ou de simples effets de mode. En nous impliquant dans cette démarche de recherche, nous espérons être mieux armés pour accompagner les entreprises dans des prises de décisions véritablement éclairées en matière d’aménagement d’espaces. »

Nicolas Cochard, responsable recherche & développement, Groupe Kardham

« Les immeubles que nous livrons ne sont pas des produits jetables ! L’analyse des tendances en termes d’usages dans les bureaux s’avère donc clé pour pouvoir imaginer un immobilier qui dure. Or, les productions actuelles reliant la problématique de l’aménagement à celle de l’attractivité, de l’efficacité, du confort, etc., ne permettent pas toujours de se projeter dans le long terme. La chaire Workplace Management de l’Essec Business School doit favoriser la prise de distance par rapport à ces productions “marketing” et ainsi permettre d’accompagner la montée en puissance d’un environnement de travail capable de démontrer sa valeur, y compris immatérielle. »

Jean-Claude Bassien, directeur général délégué, Nexity Solutions Entreprise